Comment poser la charpente : que représente cette pièce ?
Krouk-madame.com » Gros oeuvre » Comment poser la charpente : que représente cette pièce ?

Comment poser la charpente : que représente cette pièce ?

La charpente est un élément fondamental de toute construction. Ainsi, choisir une charpente est un pas important qui nécessite beaucoup de réflexion en amont du projet. Il est plus que nécessaire de considérer l’ensemble des matériaux disponibles, des techniques d’assemblage, des différentes contrainte d’entretien ainsi et surtout, le budget avant de se lancer dans l’achat et la pose de la charpente.

Quelles sont les étapes de pose d’une charpente ?

Afin d’installer une charpente, il est important de procéder comme suit :

  • étudier le terrain avant l’installation de la charpente : il est nécessaire d’effectuer une étude approfondie pour assurer et respecter les normes et les réglementations en vigueur ;
  • calculer le terrain : le calcule se concentre sur la mesure des hauteurs, des arases, de la largeur, ainsi que de la longueur de la maison. Il est possible de tracer l’épure en s’aidant d’une règle de maçon. Il est important ensuite de reporter les mesures sur les pièces de bois à couper, afin d’avoir des installations et des parties formant la charpente qui conviennent à chaque espace ;
  • l’assemblage et la pose de la charpente : l’ultime étape de l’installation d’une charpente consiste à poser l’ensemble des éléments. Pour se faire, il est nécessaire d’avoir un coup de main afin de soulever les différents composants. Il s’agit de positionner d’abord la panne sablière au niveau des cales de réglage pour ensuite, aligner les poutres et finir par placer les pannes intermédiaires, afin de parvenir à placer les liteaux et la toiture.

Quelles sont les charpentes qui nécessitent un entretien ?

Il existe différents types de charpentes. Chacune d’elles nécessite un entretien spécifique. Pour les charpentes métalliques et celles en béton, l’entretien et le contrôle restent occasionnel. Toutefois, pour les charpentes en bois, bien que ce matériau soit solide, il finit en vieillissant, par perdre de sa stabilité et peut être ainsi le siège de diverses attaques comme les champignons et les insectes comme les termites. Ainsi, sans traitements réguliers, ces dernières se fragilisent pouvant ainsi conduire à l’effondrement de la bâtisse. Il existe à cet effet 2 traitements, un premier préventif et le second curatif. Ces deux prennent en considération la nature du bois et l’exposition aux intempéries.